Introduction


En gardant comme hypothèse de départ que l’ensemble de l’univers existe depuis une infinité de temps, un processus infinie dans le temps doit être à l’oeuvre dans la construction de chaque élément de cet univers.

Hors, en programmation, la seule façon de créer un processus sans fin consiste à faire un processus bouclant sur lui même. Ainsi il ne cesse de reproduire la même suite d’action indéfiniment. Ce processus se dit « Récursif ».

La nature fonctionne sur ce principe récursif. La vie animale et végétale ne cesse de perdurer. Elle est basée sur des cellules qui exécute un processus lui permettant de se diviser. Ce processus, ayant un nombre incalculable de variante, ce cesse de reproduire des cellules et mène à la matérialisation d’un nombre incroyable d’espèce vivante. La vie est donc basée sur un processus récursif.

Pour pouvoir créer un univers éternel, sans début ni fin, un processus récursif semble s’imposer.